le bouddhisme, ma philosophie

Je suis né dans une famille bouddhiste. Mon père était un pratiquant assidu. Il était l’une des rares personnes à mener une vie laïque toute en ayant une pratique développée de la méditation.

J’ai quitté ma vallée à l’âge de onze ans pour devenir moine dans une école bouddhiste.  Durant dix années de ma vie monastique j’ai reçu les enseignements des grands maîtres indiens, ladakhis, tibétains les plus respectés. Je continue à suivre mes maîtres même après avoir quitté mon habit de moine. Grâce à leurs enseignements et aux pratiques que je mène depuis plus de 35 ans, ces maîtres m’aident aujourd’hui à trouver un équilibre dans ma vie et à profiter de chaque moment pleinement. Ils m’aident à gérer mes émotions tant bien que mal pour affronter les aléas de la vie. En effet, ma vie a été une succession de ruptures : je suis parti de chez moi à l’âge de dix ans, j’ai perdu mon père à 15 ans, à l’âge de 20 ans j’ai quitté ma vie monastique, ensuite je suis parti à New Delhi (un monde très différent de ma région natale), puis j’ai quitté mon pays…  

Laisser un commentaire